FAQ

 

Vous avez des questions ?

Nous avons quelques réponses !

Bienvenue dans cette foire aux questions

 

Voici une série de questions fréquemment posées sur le fonctionnement de notre site qui peut sembler trop complexe à certains. Vous pouvez réagir, faire vos remarques, poser de nouvelles questions, cette page vous est ouverte !


Q : A quoi sert le lien "Contact" ?
R : Si vous souhaitez obtenir des précisions sur le G.G.G. et ses sites vous pouvez écrire au président (problèmes généraux), à la trésorière (questions financières) ou au webmestre (questions techniques, mots de passe, dysfonctionnements, etc.) en remplissant le formulaire prévu pour. Il n'est pas nécessaire d'être membre du G.G.G., ni même d'être authentifié, pour poser vos questions qui seront soigneusement lues et auxquelles une réponse rapide est assurée !

Q : Pourquoi faut-il s'authentifier sur le site du G.G.G. ?
R : Il y a trois niveaux de consultation du site : simple visiteur, visiteur actif, et adhérent du G.G.G.. Le simple visiteur ne peut visionner que des pages très générales, alors que le visiteur actif peut en plus intervenir sur le blog. Enfin, un adhérent trouve sur le site du G.G.G. toutes les ressources qu'il serait en droit d'attendre s'il se rendait personnellement au local de l'association... mais comme la plupart des adhérents n'habitent pas le Gers et que le 21ème siècle est numérique, le local du G.G.G. n'est que virtuel.

Q : Je suis un simple visiteur, comment puis-je m'authentifier ?
R : Pour s'authentifier, le simple visiteur doit commencer par créer un compte, ce qui suppose de choisir un "pseudo" (ou "identifiant ou encore « login »), et de fournir une adresse électronique valide. Pour éviter les inscriptions fantaisistes, ce compte doit être approuvé par les responsables du site. Tant qu'il n'a pas reçu d'approbation un nouveau compte reste bloqué, mais s'il est jugé valide un lien permettant de créer un mot de passe est envoyé à l'adresse électronique fournie. Par la suite, il suffira de saisir le pseudo et le mot de passe associé pour être authentifié.

Q : J'ai créé un compte, mais j'ai oublié le mot de passe !
R : Après avoir saisi mon pseudo, il me suffira de cliquer sur « Mot de passe oublié ? » pour recevoir un message électronique contenant un nouveau lien d'accès. Grâce à ce lien je créerai un nouveau mot de passe.

Q : Dois-je m'authentifier à chaque visite du site gealogie32.net ?
R : Si vous avez terminé une session sur le site du G.G.G. en cliquant sur le lien "Se déconnecter" (dernière commande du menu de votre compte dans la colonne de gauche), vous devrez vous authentifier à nouveau pour retrouver les mêmes possibilités. Mais si vous n'avez pas souhaité vous déconnecter vous serez reconnu automatiquement, à condition de ne pas avoir effacé le "cookie" qui permettait au serveur de vous identifier.

Q : J'ai créé un compte, mais je n'arrive pas à m'authentifier, pourquoi ?
R : Il n'y a que deux causes possibles à un échec lors de la phase d'authentification : pseudo erroné et/ou mot de passe erroné. Chacun de ces deux paramètres doit être saisi exactement comme lors de leur création, notamment en respectant les majuscules et minuscules.

Q : J'ai créé un compte, mais j'ai oublié mon pseudo ! Puis-je le remplacer par mon adresse électronique pour m'authentifier ?
R : Non ! L'adresse électronique fournie lors de la création du compte ne sert qu'à recevoir des messages en provenance du serveur ou des responsables du G.G.G., elle ne remplace pas le pseudo. Pour retrouver le pseudo associé à une adresse électronique il faudra contacter le webmestre en cliquant sur le lien « Contact ».

Q : Je suis un simple visiteur et je désire adhérer au G.G.G., que dois-je faire ?
R : Pour devenir membre du G.G.G. il faut le demander et payer sa cotisation ! Cela peut se faire :
par courrier postal, en imprimant le formulaire que l'on trouve sur la page http://www.genealogie32.net/?q=adhesion, et en y joignant le chèque de la cotisation ; l'envoi doit être envoyé à l'adresse : G.G.G. - Le Fayet – 32420 TOURNAN
par voie électronique, en remplissant en ligne le formulaire de la même page http://www.genealogie32.net/?q=adhesion, et en payant sa cotisation sur le site de notre banque.
Dès que la trésorière aura validé votre adhésion elle vous en informera et si vous ne l'aviez pas encore fait, elle vous créera un compte sur le site du G.G.G..

Q : Je suis un visiteur authentifié, mais non membre du G.G.G., de quels services puis-je bénéficier ?
R : La principale différence entre simple visiteur et visiteur authentifié se situe au niveau du blog : le simple visiteur ne peut que le lire, alors que l'authentifié peut rédiger un billet, y insérer des photos, créer un nouveau sujet de discussion, intervenir dans une discussion en cours, modifier ou supprimer ses propres billets, poser une question, demander de l'aide pour faire avancer sa généalogie, etc. Mais les questions déposées sur le blog peuvent rester longtemps sans réponse si personne ne dispose des informations qui leur correspondent !

Q : Je suis un visiteur authentifié, que faut-il faire pour réagir à un texte ?
R : Certaines pages du site ne permettent pas d'apporter des commentaires personnels. Par contre, le blog est prévu pour que les usagers du site puissent réagir : il suffit de cliquer sur le lien « Ajouter un commentaire » qui apparaît dans le bas du billet. Vous devrez donner un titre à votre intervention : précisez au moins le sujet, et si votre commentaire se rapporte à un commentaire précédent, tâchez d'être le plus explicite possible.

Q : Je suis un visiteur authentifié, que faut-il faire pour lancer une nouvelle discussion sur le blog ?
R : Il suffit de créer un nouveau billet de blog en utilisant la commande « Créer un  contenu ». Vous trouvez ici un exemple de la procédure à suivre pour un billet simple, et là un autre exemple pour vous montrer comment insérer une image dans votre billet.

Q : Y a-t-il un service d'entraide au sein du G.G.G. ? Si oui, comment puis-je le contacter ?
R : Le service d'entraide du G.G.G. se trouve sur cette page, il fournit les copies des actes demandés. Il est ouvert aux adhérents, à raison de cinq demandes par mois au maximum. Un non adhérent peut, à titre exceptionnel, déposer une demande ; s'il a besoin de plusieurs actes il devra au préalable adhérer au G.G.G..

Q : Je n'ai pas encore trouvé le lieu et la date d'un acte. Le service d'entraide peut-il les chercher pour moi ?
R : Hélas, les adhérents du G.G.G. pouvant se déplacer aux Archives Départementales du Gers sont trop peu nombreux pour pouvoir effectuer des recherches à la place des généalogistes ! Par suite, le service d'entraide ne répondra qu'à des demandes très ponctuelles : il faut préciser l'identité de la (ou des) personne(s) concernée(s), mais aussi la date exacte, le lieu, et la cote du registre, de façon à optimiser au maximum le temps passé aux Archives. Les demandes concernent uniquement l'état civil moderne (après 1792) car les BMS sont disponibles sur VISAGe (une option à souscrire lors de l'adhésion).

Q : Je connais la date exacte et le lieu d'un acte, comment puis-je trouver la cote du registre que le service d'entraide me demande pour me fournir la copie de cet acte ?
R : Il suffit de consulter dans la page « Téléchargements » le documentPDF intitulé liste des registres d'état-civil conservés aux AD du Gers.

Q : J'aurais besoin de la copie d'un acte paroissial dont j'ignore la date exacte (avant 1792). A qui puis-je m'adresser pour l'obtenir ?
R : Il faut faire appel aux bonnes volontés par l'intermédiaire du forum « entraide » en y créant un nouveau sujet de discussion. Si les informations fournies sont suffisantes, et si l'acte peut être trouvé (les lacunes dans les registres, cela existe, et les actes illisibles, cela existe aussi !) vous trouverez toujours un bénévole qui fera la recherche et vous fournira la copie de l'acte grâce à VISAGe.

Q : Le G.G.G. dispose-t-il de relevés d'actes librement consultables ?
R : Sur le site du G.G.G., on peut accéder à une version abrégée de la base de données « P.N.D.S. » contenant plus de 650 000 actes, consultable par tout internaute. Bien que tronquées, les informations qu'on y trouve peuvent suffire pour faire progresser sa généalogie ou aider à préciser une demande. La version complète de cette base existe sous forme de CDROM, elle est réservée aux adhérents.
On trouve aussi, en page d'accueil, mais uniquement pour les visiteurs authentifiés (adhérents ou non adhérents du G.G.G.) un formulaire d'interrogation de la base des 250 000 actes indexés dans VISAGe (ce nombre s'accroît chaque jour !). Si le visiteur authentifié est adhérent du G.G.G., chaque réponse pointe sur la page du registre qui contient l'acte, mais s'il n'est pas adhérent les réponses sont plus sommaires !

Q : Je suis un nouvel adhérent du G.G.G., quels sont les avantages qui me sont réservés ?
R: A condition d'être authentifié, le nouvel adhérent dispose de nombreux liens vers des nouvelles pages regroupés sous le titre général « Adhérents du G.G.G. » faisant suite au chapitre « Menu général » (colonne de gauche). Il lui est conseillé de parcourir ces pages au moins une fois afin de se rendre compte de leur richesse. Il y trouvera peut-être des informations intéressant sa propre généalogie ou lui permettant  d'établir des échanges avec d'autres adhérents.

Q : Je suis adhérent du G.G.G. mais n'ai pas reçu le dernier bulletin qui m'était autrefois envoyé. A qui dois-je m'adresser pour cela ?
R : Le bulletin trimestriel du G.G.G. dans sa version numérique n'est plus envoyé par courrier électronique. Il vous appartient de le télécharger sur la page « Télécharger un bulletin » du menu « Adhérents du G.G.G. », vous pourrez aussi, sur cette même page, compléter votre collection avec des numéros plus anciens.

Q : Pourquoi l'accès à VISAGe n'est-il pas proposé en standard à tous les adhérents du G.G.G. ?
R : VISAGe a été créé pour abriter et permettre une consultation aisée de tous les registres paroissiaux du Gers, et également les copies de registres d'état civil réalisées par les généalogistes dans les mairies. Cet outil a besoin d'un gros serveur pour fonctionner. Les dépenses correspondantes sont conséquentes et ne peuvent être couvertes que par les cotisations des usagers. Il a été décidé de ne pas faire supporter ce coût supplémentaire par les adhérents qui ne souhaitent pas profiter de ce nouveau service mais seulement par ceux qui l'utilisent.

Q : Je n'arrive plus à me connecter à VISAGe, que se passe-t-il ? Comment y remédier ?
R : La plupart du temps, si un souscripteur de l'option VISAGe ne peut plus établir de connexion c'est qu'il ne saisit pas rigoureusement l'identifiant qui lui a été communiqué ou le mot de passe qu'il a lui-même choisi mais dont il ne se souvient pas exactement. Dans ce cas, la solution la plus simple pour y remédier consiste à contacter le webmestre qui pourra, soit réinitialiser le compte ce qui procure à son titulaire un nouveau mot de passe provisoire, soit créer un nouveau mot de passe définitif conforme aux souhaits de l'utilisateur.

Q : Je n'arrive plus à travailler sur VISAGe, on me dit sans arrêt que la connexion est interrompue, que se passe-t-il ?
R: VISAGe est un outil rustique qui ne manque pas de bugs. En particulier, lorsqu'une erreur est enregistrée entre le serveur et l'ordinateur d'un usager, un message s'affiche « La connexion est momentanément interrompue... » et ce message s'affichera à la suite de toute nouvelle requête tant que l'erreur enregistrée n'aura pas été purgée. Pour supprimer cette erreur le remède est simple : fermez votre navigateur Internet, puis relancez-le et renouvelez votre demande de connexion à VISAGe, tout devrait bien se passer.
Il est possible également que l'erreur soit imputable à une surcharge du serveur incapable de répondre aux requêtes d'un trop grand nombre d'usagers. Dans ce cas, il faut prendre patience, quitter VISAGe et n'y revenir qu'un peu plus tard.

Q : Je suis souscripteur VISAGe mais n'arrive pas à m'y retrouver dans les tables décennales, pouvez-vous m'aider ?
R: Les registres des tables décennales contiennent plusieurs centaines de pages et  la recherche peut s'y révéler fastidieuse. Heureusement, elles ont été entièrement indexées par une équipe de bénévoles : dans la page « Téléchargements »,vous trouverez la liste de toutes les tables décennales du Gers classées par cantons, par communes et par dates en version Excel ou en version OpenCalc (beaucoup plus légère mais le contenu est identique). Et si vous souhaitez voir comment ces fichiers facilitent considérablement les recherches vous pouvez consulter ce didacticiel.